Accueil > Patrimoine & tourisme > Une vache pour le musée du camembert de Vimoutiers !
Don contre don

Une vache pour le musée du camembert de Vimoutiers !

Terminée
1 540€ sur 1 500€
 

103%

28 soutiens
 

Préserver la tradition et la transmettre de façon ludique aux futures générations


Un musée pour une emblème nationale


Le musée du camembert de Vimoutiers (Orne) se situe au cœur du Pays d'Auge normand. Son origine associative a pour objectif de perpétuer la méthode de fabrication artisanale et traditionnelle du camembert, tel qu'à l'origine. Il valorise le terroir et ses produits locaux, si riches dans la gastronomie française.




Du matériel authentique de fabrication du camembert et des produits dérivés (beurre, crème) a été récupéré dans les fermes du territoire local. Des collectionneurs ont rassemblé une grande quantité d'étiquettes de camembert dont certaines étrangères ou très rares, et ce sont ces collections qui constituent l'ensemble du patrimoine exposé dans le musée.



Par ailleurs, une large place est laissée à la créatrice de ce fromage : Marie Harel. Fermière du village de Camembert à 4 km de Vimoutiers, c'est en 1791 qu'elle invita le fromage auquel elle donnera le nom de son village avec les conseils d'un prêtre réfractaire, l'Abbé BONVOUST, qui s'était réfugié chez elle pour fuir la terreur lors de la Révolution Française.


Enfin, le Musée du camembert de Vimoutiers recèle une formidable collection de plus de 10 000 étiquettes de camembert provenant du monde entier (le nom "camembert" n'est pas protégé !).

Notre projet : un musée ludique, pédagogique ... et participatif !

Une équipe de bénévole dynamique et dévouée souhaite faire évoluer le musée avec des animations, des expositions, des conférences, des ateliers mais également avec une nouvelle scénographie qui permettra à tous les publics de passer un agréable moment tout en (re)découvrant le camembert.

Afin d'enrichir, et de façon ludique, faire connaître le lien entre la vache et le fromage de camembert, nous souhaitons acquérir une vache en résine à traire, grandeur nature.

C'est la raison pour laquelle nous sollicitons un financement participatif, en vous remerciant de toute l'attention que vous apporterez sur ce projet. 

Nous souhaitons également habiller notre vache en véritable peau de vache normande et y intégrer donc un système de "traite" avec des pis en silicone simulant ceux de vache.

L'association en quelques mots

Le musée du camembert de Vimoutiers a été créé en 1986 de la volonté de bénévoles réunis en une association, à la suite d'une exposition locale sur le fromage de camembert et des collections d'étiquettes existantes à l'époque, qui avait connu un large succès.

Depuis 30 ans, le musée accueil de nombreux visiteurs de tous les coins du monde, et des petits comme des grands. Durant ces années, des bénévoles se sont investis pour faire vivre le musée et contribuer chacun à son évolution. Il y a deux ans, le renouvellement d'une partie des bénévoles a permis d'insuffler une nouvelle dynamique. Les bénévoles se sont relayés afin de donner au musée une nouvelle jeunesse et de proposer de nouvelles activités. Ainsi, une boutique a été créée avec les productions locales, la salle de vidéoprojection a été repensée et un film a été créé.

Dans les prochaines années, l'association souhaite poursuivre la modernisation des locaux, l'accessibilité pour les personnes à mobilité réduite et introduire de nouvelles attractions.


Une vache pour le musée

Cette collecte va servir à l'achat d'une vache à traire qui sera placée dans l'enceinte du musée afin que les visiteurs, et plus particulièrement les enfants, soient sensibilisés sur la fabrication du fromage de camembert en partant de la vache jusqu'à la fabrication du fromage, pour une meilleure compréhension du processus. 

Pourquoi une vache à traire ? Nous espérons que, de façon ludique, les visiteurs iront traire la vache mise en exposition, et peut-être, se feront-ils photographier auprès d'elle ? 

Pour nous, c'est encore un moyen de faire connaître notre musée, ou du moins d'en faire parler.

Actualités

  • Nicolas

    Nicolas.E, il y a 604j
  • Vassili

    Vassili.P, il y a 605j
  • Sonia

    Le pass (+ le baptême)

    Sonia.G, il y a 607j
  • Marie

    Le pass (+ le baptême)

    Marie.A, il y a 608j
  • Lydie

    Lydie.B, il y a 608j
  • agnes

    Le pass (+ le baptême)

    Agnes.L, il y a 609j
  • Corinne

    Le baptême

    Corinne.B, il y a 609j
  • Michel

    Michel.G, il y a 609j
  • Valerie

    Un autographe

    Valerie.M, il y a 610j
  • Sacha

    Sacha.P, il y a 614j

Echanges

Vous devez vous connecter pour réagir dans la discussion
Le porteur de projet n'a pas encore rempli la FAQ
Nicolas.E

Objectif de collecte

  • Premier objectif : 1 500 €

    Premier objectif : Atteint

Les contreparties

Un autographe
une carte de remerciement avec la photo de la vache ... et son autographe vous sera envoyée par voie postale
A récupérer sur place
 
Le baptême
une invitation au baptême de la vache valable pour 2 personnes
A récupérer sur place
 
Le pass (+ le baptême)
une invitation au baptême de la vache valable pour 2 personnes et un pass illimité valable pour la saison 2017 au nom du donateur
A récupérer sur place
 
Le camembert (+ baptême + pass)
une invitation au baptême de la vache valable pour 2 personnes + un pass illimité valable pour la saison 2017 au nom du donateur + un camembert fermier AOP remis en main propre le jour du baptême
A récupérer sur place
 
Le cidre AOP bio (+ baptême + pass + camembert)
une invitation au baptême de la vache valable pour 2 personnes + un pass illimité valable pour la saison 2017 au nom du donateur + un camembert fermier AOP + 1 bouteille de cidre fermier bio AOP remis en main propre le jour du baptême
A récupérer sur place
 
La privatisation du musée
une invitation au baptême de la vache valable pour 2 personnes + un pass illimité valable pour la saison 2017 au nom du donateur + un camembert fermier AOP + 1 bouteille de cidre fermier bio AOP remis en main propre le jour du baptême + la privatisation du musée avec guide pendant une heure
A récupérer sur place
 
Investir dans des sociétés comporte des risques de perte en capital et d'illiquidité. Répartissez bien vos investissements et n'investissez que l'argent dont vous n'avez pas besoin immédiatement.